LA RUCHE, une exposition inédite

LA RUCHE, une exposition inédite

11/09/2021 au 09/10/2021

Les artistes exposés.
Isabelle GEOFFROY-DECHAUME,Myung-Ok HAN,M-Ali HIMAT,E.PIGNON-ERNEST,Nicky RIETI,Michèle VAN DE ROER,Mathieu WEILER, soit sept artistes de La Ruche, lieu emblématique depuis 1900. Cet espace a pu accueillir jusqu'à 90 artistes, aujourd'hui 57.
Y sont passés des peintres(Chagall,Soutine,Brancusi,Léger...), des poètes(Apollinaire,Cendrars..) et des acteurs(Jouvet, Cuny..). Depuis la fin du XX°siècle le lieu est une fondation, dirigée depuis 2020 par Jérôme Clément.

Isabelle GEOFFROY DECHAUME
Une magie certaine nous conduit à regarder ses œuvres comme une ode à la fragilité de la nature. Ses gammes picturales, son travail en série permettent de développer le sujet et de le faire évoluer à la recherche d’un point d’équilibre entre figuration et abstraction, entre proche et lointain.

Myung-Ok HAN
Ses œuvres démontrent que les matériaux « pauvres » de notre quotidien peuvent être transmutés, à travers un geste élémentaire et répétitif, en œuvres chargées d’énergie, s’ouvrant au temps et à l’espace.

Mohamad Ali HIMAT
Artiste kurde, ses toiles évoquent des souvenirs, nous entraînent dans un voyage de lumière.
Il a réalisé des peintures murales au Maroc, au Japon et à Barhein. Il a publié des ouvrages avec des poètes, Michel Butor, Karim Haddad, Sadi Youssef.

Ernest PIGNON-ERNEST
Depuis 1966, il fait de la rue le lieu même d’un art éphémère qui en exalte la mémoire, les événements ou les mythes. Il a ainsi préfiguré nombre d’expériences artistiques sollicitant l’espace du dehors. Il a exposé sa démarche dans de nombreux musées et galeries.

Nicky RIETI
Décorateur/scénographe de théâtre (il le fut au TNS) et d’opéra. On dit de lui « Il ne décore pas la scène, mais fabrique des lieux ». Il a signé une centaine de décors et de scénographies en France et en Europe.

Michèle VAN DE ROER
Diplômée de l’ENS du Paysage de Versailles, elle articule sa réflexion artistique autour de la notion d’espace et de la perception de la nature ainsi que des éléments particuliers, figuratifs ou abstraits, qui la composent. Ses recherches l’amènent à travailler sur nos perceptions visuelles de l’environnement directement modelées par les nouvelles technologies.

Mathieu WEILER
Il cherche à s’approprier le réel avec sa peinture, travaillant en série, établissant un rapport entre fond et forme, et une tension entre figuration et abstraction. Le noir est central dans sa peinture.Il a été exposé dans de nombreuses villes d'Europe.